les précautions à prendre pour éviter les infections pendant la grossesse

6 novembre 2023

Le corps d’une femme enceinte subit de nombreux changements pour accueillir l’enfant à naître. Pendant cette période, le système immunitaire se modifie pour protéger à la fois la mère et le bébé. Cela peut parfois rendre la femme plus vulnérable aux infections. Dans cet article, nous allons discuter de plusieurs précautions que vous pouvez prendre pendant la grossesse pour minimiser le risque d’infections.

1. Les aliments à privilégier et ceux à éviter

La grossesse est une période qui demande une attention particulière à l’alimentation, car certains aliments peuvent entrainer des infections. C’est donc essentiel de bien choisir ce que vous mangez.

Lire également : comment prévenir les infections pendant la grossesse

Certaines bactéries présentes dans les aliments peuvent être nocives pour le fœtus. Par exemple, la listeria, présente dans certains fromages à pâte molle non pasteurisés, le poisson cru ou fumé, peut provoquer une infection grave chez le fœtus. Pour éviter cela, privilégiez les aliments pasteurisés et bien cuits.

2. La prévention des infections urinaires

Les infections urinaires sont fréquentes chez les femmes enceintes. En effet, les changements hormonaux et physiques peuvent faciliter la remontée des bactéries vers la vessie. Si elle n’est pas traitée, une infection urinaire peut entraîner un risque d’accouchement prématuré.

A voir aussi : comment prévenir les infections pendant la grossesse

Pour prévenir ces infections, buvez beaucoup d’eau et urinez régulièrement. En outre, évitez les produits d’hygiène intime qui peuvent dérégler votre flore et favoriser les infections.

3. Se protéger contre les infections sexuellement transmissibles

Les infections sexuellement transmissibles (IST) peuvent avoir des conséquences graves sur la santé du bébé. Par exemple, le VIH, la syphilis ou l’hépatite B peuvent être transmis de la mère à l’enfant pendant l’accouchement.

Pour vous protéger, utilisez des préservatifs lors de rapports sexuels et faites-vous tester régulièrement si vous avez plusieurs partenaires. Si vous êtes séropositif, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé qui pourra vous conseiller sur les meilleures précautions à prendre.

4. Attention aux infections cutanées

Les changements hormonaux pendant la grossesse peuvent rendre votre peau plus sensible et sujette aux infections cutanées. Certaines peuvent être dangereuses pour le bébé, comme la varicelle ou le cinquième virus.

Pour prévenir ces infections, évitez le contact avec des personnes malades et lavez-vous régulièrement les mains. Si vous n’avez pas eu la varicelle, parlez-en à votre médecin qui pourra vous vacciner avant la grossesse.

5. Prévenir les infections du vagin

Les infections vaginales, comme la vaginite bactérienne ou la mycose, sont courantes pendant la grossesse. Elles peuvent causer des complications lors de l’accouchement.

Pour les prévenir, évitez les douches vaginales et les produits d’hygiène intime parfumés qui peuvent déséquilibrer votre flore vaginale. Portez des sous-vêtements en coton et changez-les souvent.

6. La prévention des infections respiratoires

Les infections respiratoires, comme la grippe ou la COVID-19, peuvent être graves pendant la grossesse. Elles peuvent entraîner des complications pour la femme enceinte et le bébé.

Pour vous protéger, faites-vous vacciner contre la grippe et respectez les gestes barrières pour éviter la COVID-19. Évitez le contact avec des personnes malades et lavez-vous régulièrement les mains.

Prendre soin de vous pendant la grossesse est crucial pour la santé de votre enfant. En suivant ces conseils, vous minimisez le risque d’infections et assurez un environnement sain pour votre bébé. N’hésitez pas à parler de vos craintes et questions à votre fournisseur de soins de santé, qui est là pour vous aider tout au long de votre grossesse.

7. Le rôle des suppléments alimentaires pour renforcer le système immunitaire

Durant la grossesse, le renforcement du système immunitaire est fondamental pour éviter les infections. L’apport en vitamines et minéraux, notamment par le biais de suppléments alimentaires, a un rôle clé dans ce renforcement.

L’acide folique, par exemple, est souvent recommandé aux femmes enceintes dès les premières semaines de grossesse. Il participe à la prévention de certaines anomalies congénitales du fœtus, mais contribue aussi au bon fonctionnement du système immunitaire de la mère.

La vitamine C, quant à elle, est connue pour ses propriétés antioxydantes et renforce le système immunitaire. Elle augmente la production de globules blancs, qui sont essentiels pour combattre les infections.

Il est aussi important de prendre soin de son alimentation, en évitant notamment la consommation de viande hachée crue ou mal cuite, qui peut être source de toxoplasmose, une infection particulièrement dangereuse pour le bébé pendant la grossesse.

Il est toutefois primordial de discuter avec votre fournisseur de soins avant de commencer tout régime alimentaire ou supplémentation. Il sera en mesure de vous conseiller au mieux en fonction de vos besoins spécifiques.

8. Contrôler l’exposition aux infections courantes chez les jeunes enfants

Si vous avez déjà des jeunes enfants à la maison ou si vous travaillez dans un environnement avec de nombreux enfants, vous êtes potentiellement exposée à des infections plus fréquentes chez les tout-petits, comme le rhume ou l’infection à cytomégalovirus.

Celle-ci est particulièrement à surveiller, car bien qu’elle soit généralement bénigne, elle peut avoir des conséquences graves si elle est contractée pour la première fois pendant la grossesse.

Afin de minimiser le risque d’exposition à ces infections, il peut être utile de renforcer les règles d’hygiène à la maison : se laver les mains régulièrement, éviter les bisous sur la bouche, ne pas partager de couverts…

Conclusion

La grossesse est une période d’immenses changements pour le corps de la femme enceinte. Ces transformations peuvent malheureusement rendre la future maman plus vulnérable face aux infections. Il est donc crucial de prendre soin de sa santé de manière proactive, en adoptant une alimentation équilibrée, en privilégiant une bonne hygiène de vie et en suivant les recommandations de son fournisseur de soins.

L’objectif est de minimiser les risques, non seulement pour la femme, mais aussi pour le bébé, qui peut être affecté par certaines infections. Les conséquences peuvent aller d’un accouchement prématuré à des anomalies congénitales. Il est donc essentiel d’être bien informée et de suivre les conseils de professionnels de santé pour vivre une grossesse sereine et donner toutes les chances à son bébé de naître en bonne santé.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés